ALL ABOUT WHITE – De la pure joie

Albâtre, champagne, coquille d’œuf, ivoire, craie, pearl et crème – le soi-disant blanc innocent n’est pas cousu du fil blanc.

Pour que les accros des intérieurs épurés trouvent le ton parfait nous avons dédié à ce coloris «incolore» du blanc une nouvelle liasse pleine de tissus palpitants :

Que ce soit au dessin floral ou graphique, d’un air élégant ou nonchalant, un jacquard noble ou un voile brodé – chacun des 47 tissus d’ALL ABOUT WHITE est un véritable acteur de caractère. Les qualités sélectionnées avec soin présentent le spectre entier de la décoration intérieure textile et proposent la couleur classique du blanc dans un look très frais et moderne. Pour élargir le spectre des tons de blanc finement dégradés, des tons de gris clair et d’argent ont été ajoutés.

Avec JOAN un tissu relativement marqué ouvre le bal des tissus de décoration incolorés. Ce jacquard délicat est un damas à interprétation moderne pour lequel les médaillons à fleurs ont largement été étendus. Les parties satinées du motif forment un beau contraste au fond à structure de lin.

Pour ASHTON, le motif a été inversé de sorte que les contours sont perçus comme motif et non les surfaces. Ceux-ci se découpent en relief à l’aide de la technique de rétrécissement employée pour la réalisation de ce dessin.

NOEL profite du même effet. Mais ce sont des anneaux dans un alignement régulier qui forment le dessin à claire structure graphique qui se détache en relief avec son aspect satiné du support sergé.

LILOU, quant à lui, se distingue par un charmant motif simple. Les hexagones arrondis qui sont semés largement sur le fond fin, proposent un tissage onduleux et donnent au tissu modeste un aspect empreint de vivacité.

Un jeu fascinant avec des éléments graphiques est présenté par ANDREW. Les lignes tracées vigoureusement de ce jacquard peu brillant forment des triangles isocèles qui présentent des losanges, pyramides ou hexagones, selon l’angle du regard.

HADIS attire l’œil avec des rayures intéressantes. Son très mat fond façon reps est découpé par des parties brillantes qui gondolent et forment des lignes en chevrons marqués en employant une autre technique de rétrécissement.

Avec son dessin à feuilles d’un palmier, posées l’une sur l’autre, BEVERLY a la fonction d’un élément conciliant tissu de décoration et voilage. Comme les domaines opaques dominent, le jacquard semi-transparent protège d’une manière très raffinée contre des regards curieux.
Avec sa texture éthérée le voilage NIKOLETT enchante. La base du tissu double aérien est un voile transparent au luisant doux. Les parties à rayures qui y sont travaillées sont tissées en fils lâchement serrés et tenues ensemble par des fils de liage au tissage dense.

GAD revisite le thème des deux couches sous un autre jour. Pour ce tissu, le tissu double est travaillé tel un plissé avec des plis particulièrement plats et étroits. Pour mettre en avant cet effet, la couche supérieure comporte des rayures en armure sergée qui forment la « pliure » du pli.

Pour compléter les tissus phare marqués il existe encore toute une série d’autres tissus de style.
Mis à part de GIA, un ramage filigrane, et SUE-ANN, un motif à feuilles allover, comptent aussi LINUS et SAMONA parmi les tissus de décoration brodés qui présentent deux variations tout différentes d’un losange.

Les dessins en relief sont les caractéristiques de SAMBA, AMIR et ERIC. Ces trois tissus de décoration d’aspect satiné profitent de l’effet de rétrécissement pour créer des dessins graphiques épurés.

PEPE, ELYAS et LEVI proposent des structures très intéressantes, tissées dans des techniques de tissage combinées avec savoir-faire. Le tissu damassé CARLON aussi, donne au dessin ornemental une note palpitante avec un tissage en armure sergée.

Les tissus de décoration BANA et FINN se dédient au thème du dessin minutieux. Leur tracé discret est mis ingénieusement en avant par un effet mat/brillant bien visible.

Quatre variations du motif du losange sont proposées par GASPARO, SALLY, ARIAN et ASCAN. En raison des styles, structures et techniques différents, la forme géométrique en tant que telle très rectiligne paraît pour chaque tissu différente.
Avec BARA, TEARS, HOSHI, FAYE et TRICA le domaine des voilages offre au client cinq dévorés dont les motifs vont des dessins strictement graphiques jusqu’aux motifs à fleurs romantiques en passant par des lignes abstraites au tracé artistique. Ils offrent ainsi l’étoffe parfaite pour n’importe quel style d’aménagement.

Les adeptes des organsas finement brodés trouvent leur bonheur avec le motif floral LOVELYN et les tissus aux formes graphiques TESSA et POPPY espacées au rythme régulier.

RHEA joint les voilages éthérés comme scherli semi transparent pour lequel un dessin à structure de cellules est présenté sur un fond légèrement froissé. Trois voilages spéciaux qui se distinguent par leur aspect individuel closent la liasse monochrome de caractère : SUPERB propose un dessin « criss cross » d’aspect vif, tissé dans un fil robuste sur le fond éthéré. BENTE dont le fil à effet rappelle un ruban tissé, décrit des rayures légèrement irrégulières.

Et finalement, EVIE dont les parties à rayures sont encadrées par de petites nervures.

Soyez le premier à commenter